Le site communautaire du dropshipping

Billets dans la catégorie Débuter en dropshipping

Retours et SAV, comment les gérer ?

Cartons

La promulgation de la loi Hamon sur l’e-commerce en juin dernier a donné quelques sueurs froides aux professionnels du secteur. En effet en doublant le délai de rétractation du client tout en réduisant celui du remboursement par l’e-commerçant, celui-ci pouvait craindre pour sa trésorerie si les retours se multipliaient. Et ce d’autant plus s’il travaille en dropshipping.

PLUS »

10 bonnes questions pour choisir son fournisseur en drop-shipping

meadow-677878_1280

Lorsqu’un e-commerçant souhaite se lancer dans le dropshipping, il doit choisir avec attention la plateforme avec laquelle il va travailler car il lui confie au moins partiellement son activité. S’assurer que son partenaire est fiable est stratégique puisque c’est toute la relation de confiance avec les clients finaux qui en découle. Petit tour d’horizon des 10 bonnes questions à se poser pour choisir une plateforme de dropshipping.

PLUS »

Dropshipping, le e-commerce pour débutants ?

entrepreneur-593352_1280

 » Avec le dropshipping on ne peut vendre que des produits chinois avec des délais de livraison d’un mois ! « 

« Le dropshipping c’est 5% de marge et 25% de charges »

Il est des idées reçues desquelles il est parfois compliqué de se détacher et au cours de ces dernières années, force est de constater que le dropshipping les a accumulées. Si les mauvaises expériences (ou les mauvaises pratiques) de certains ont contribué à développer (légitimement) certain de ses préjugés, d’autres perdurent sans que l’on ne sache trop comment l’expliquer.

Ainsi il est vrai qu’au départ le dropshipping était principalement pratiqué par des fournisseurs basés en Chine, offrant des produits relativement peu qualitatifs avec une moindre considération pour les règles douanières existant en Europe et une vision relativement floue de la notion de satisfaction client. De même il reste difficile de contester que chez certains fournisseurs le système de dropshipping proposé ressemble plus à de l’affiliation peu rémunérée qu’à un véritable canal de distribution. Mais pourquoi considère-t-on que le dropshipping ne puisse servir qu’à débuter son activité ?

PLUS »

La gestion commerciale et la facturation

money

Vous avez réalisé vos premières ventes sur votre site internet et vous allez désormais devoir désormais intégrer la facturation de votre  client final. La solution la plus facile qui consiste à dresser vos factures à l’aide d’un outil de bureautique (traitement de texte ou tableur) est une solution temporaire dont vous verrez rapidement les limites. En effet, lorsqu’il va falloir déclarer votre TVA, faire l’inventaire de vos stocks, enregistrer les pièces comptables, etc… vous risquez vite d’être submergés ou vous trouver confrontés à de grosses factures de la part de votre comptable qui s’occupera alors de tout re-saisir.

Ainsi, dès lors que vous commencerez à réaliser un nombre suffisant de ventes, vous aurez tout intérêt à investir dans un logiciel de gestion commerciale, à partir de quelques dizaines d’euros jusqu’à plusieurs milliers, en fonction de vos besoins.

PLUS »

Vaut-il mieux dropshipper ou acheter du stock ?

_absolutely_free_photos_original_photos_in-the-warehouse-2304x3456_15613

Lorsqu’il s’engage dans une démarche de création d’un site e-business en négoce, le webmarchand s’interroge souvent sur l’intérêt du dropshipping face à l’achat de stock pour la constitution de son catalogue. De prime abord, les marges réalisables dans un process d’achat / revente semblent plus « alléchantes » que dans le cas du dropshipping. Or, en regardant de plus près le retour sur investissement, la solution n’est peut être pas si évidente que cela.

Comparatif d’un catalogue en achat de stock ou en dropshipping.

PLUS »

Constituer son catalogue de vente en ligne

e-commerce-402822_1280

Vous avez envie de vous lancer dans la vente en ligne ? Félicitations ! C’est une  belle aventure qui commence par la création de votre catalogue produit.

Pour un nouveau venu dans la vente en ligne, il est fréquemment coutume de penser que trouver des produits à proposer à la vente est une affaire facile. Or, de nombreux obstacles vont venir jalonner votre quête du Saint Graal, celle du produit que tout le monde va s’arracher sur votre boutique en ligne.

PLUS »

La TVA applicable en Europe

mark-516278_640

Bien souvent, lorsqu’on s’engage dans la vente en ligne, il et aussi facile pour le e-commerçant de vendre en Europe ou à l’international qu’en France métropolitaine. Lorsque l’entreprise est assujettie à la TVA, savoir dans quelles circonstances appliquer ou non cette taxe devient rapidement un casse-tête. Retrouvez ici les grandes lignes à mettre en œuvre (sous réserve de l’évolution de la législation en vigueur). 

PLUS »