Le site communautaire du dropshipping

Descriptif produit et drop shipping : réécrire pour mieux convertir

Si vous vous êtes déjà intéressé au dropshipping, vous avez sans doute demandé à votre fournisseur s’il fournissait bien les descriptifs produits et les photos avec le catalogue mis à disposition.En effet l’un des atouts du dropshipping est de pouvoir mettre en ligne, en quelques clics (souvent grâce à un module d’import ou par fichier .csv), des centaines de fiches produits prêtes à vendre.

Toutefois cet atout peut aussi facilement se transformer en contrainte. Car si le fait de disposer de descriptifs déjà rédigés va indéniablement vous faire gagner du temps, cela ne peut vous exonérer totalement de travail puisqu’il est nécessaire de retravailler et personnaliser ces rédactionnels. L’objectif, améliorer son référencement, augmenter sa satisfaction client, se distinguer de ses concurrents.

Ecrire pour Google

Éviter le duplicate content

Le duplicate content (ou « contenu dupliqué » en français) est une pratique pénalisée par les principaux moteurs de recherches et qui consiste à faire apparaitre un même contenu sur différents sites ou différentes pages d’un site.

En effet, dans le but de garantir des résultats de recherche toujours plus qualitatifs à ses utilisateurs, Google – et les autres – ne vont faire remonter dans leurs premiers résultats pour une requête précise seulement les sites proposant du contenu qui sera jugé comme original et de qualité.

Votre fournisseur en dropshipping travaillant très probablement avec d’autres partenaires, le fait de laisser tel quel sur votre site les descriptifs qui vous ont été fourni va considérablement augmenter vos chances de voir le référencement de votre site pénalisé par les moteurs de recherche. Car si d’autres sites affichent déjà sur leurs pages les mêmes rédactionnels, il est certain, que votre référencement n’en sortira pas gagnant.

Ainsi en retravaillant et en personnalisant le rédactionnel de vos fiches produits vous parviendrez à vous distinguer de vos concurrents sur les pages des moteurs de recherche et à obtenir une plus grande visibilité auprès de vos prospects.

Toutefois un descriptif optimisé uniquement pour le référencement naturel pourrait s’avérer contre-productif alors qu’écrire pour vos clients sera toujours valorisé.

Ecrire pour les clients

Ecrire pour Google ne doit pas être un objectif car ce sont avant tout des clients que vous souhaitez séduire et il est donc logique que ce soit à eux que vous pensiez au moment d’écrire.

Ainsi les descriptifs mis à disposition par les fournisseurs sont bien souvent trop techniques, lacunaires ou tout au moins assez peu axés vers les clients.

Outre les informations purement pragmatiques sur les produits, un client va avoir besoin de conseils, d’arguments émotionnels qui feront qu’il n’achètera pas un produit pour ses caractéristiques intrinsèques mais bien pour ce qu’il peut lui apporter, ce qu’il représente à ses yeux.

Ainsi, et par exemple, si le descriptif exhaustif des notes et bouquets d’arôme d’un parfum peut être utile, votre client sera également probablement sensible au fait de découvrir que c’est une « fragrance envoûtante parfaitement adaptée aux jeunes femmes modernes » (ceci n’est qu’un médiocre exemple, ne pas recopier – cf duplicate content).

En somme imaginez qu’un client rentre dans votre boutique, vous demande des renseignements sur un produit et que vous vous contentez de lui lire l’étiquette. Il y a peu de chances que vous parveniez à conclure la vente. Ainsi lors de la rédaction de votre fiche produit essayez d’anticiper au maximum quelles pourraient être les questions des clients afin de supprimer un maximum d’incertitude. Car nous le savons, c’est bien souvent cette incertitude qui va freiner l’acte d’achat sur internet.

Ainsi des descriptifs produits pensés pour les clients devraient vous permettre d’améliorer votre taux de conversion.

Et vous quelles sont vos astuces pour réécrire vos fiches produits ?

Similar posts
  • Dropshipping, le e-commerce pour débu...  » Avec le dropshipping on ne peut vendre que des produits chinois avec des délais de livraison d’un mois ! «  « Le dropshipping c’est 5% de marge et 25% de charges » Il est des idées reçues desquelles il est parfois compliqué de se détacher et au cours de ces dernières années, force est de constater [...]

5 Commentaires

  1. louvel louvel
    12 juin 2015    

    Bonjour

    AVOIR 1 BELLE BOUTIQUE?DE BONS PRODUITS NE SUFFISENT PAS..
    La boutique doit amener tout de suite le client à l’essentiel;la connaissance du produits,ses atouts et la raison pour laquelle il se doit de l’acheter (utilité)
    Le référencement est indispensable pour se faire connaitre(marketing relationnel,réseaux sociaux,blogs,optimiser
    Optimiser sa boutique
    °Cross-selling,service clients,
    °nouer des liens avec les clients par e-mail
    °Seo
    °Offres limitées ds le temps
    Etc..ETC..

    • Théo Théo
      19 juin 2015    

      Bonjour @Louvel,

      Merci pour vos remarques et ce commentaire constructif.

      Effectivement réaliser des ventes en e-commerce nécessite de mettre en place une stratégie commerciale efficace passant notamment par les points que vous mentionnez.

      C’est d’ailleurs tout le but de ce blog : permettre aux nouveaux e-commerçants de développer des compétences pour pouvoir définir et mettre en place par eux-même la stratégie commerciale adaptée à leur e-commerce.

  2. laurent laurent
    12 août 2015    

    Bonjour,

    Oui c’est une façon de voir les choses.
    Cela peut-être intéressant jusqu’à 100 produits mais après çà prend trop de temps.
    Par exemple : pour 1000 produits, en modifiant chacun des produits ( 30 min par produit en faisant vite) il vous faudra 71 jours (7h / jour de travail).
    Il est vrai que cela est intéressant pour les grandes entreprises. Moins pour les moyennes entreprises et pas du tout intéressant pour les petites entreprises.

    Personnellement, je pense que le Dropshopping est l’avenir et que les moteurs de recherche vont devoir s’habituer au duplicate content.

    • Théo Théo
      12 août 2015    

      Bonjour,

      Et merci Laurent pour ce retour très intéressant.

      Effectivement la réécriture des fiches est une activité chronophage, d’autant plus pour les entrepreneurs individuels qui doivent réaliser ce travail seul.
      Cependant nous restons convaincus que cela reste une étape importante vers la réussite, car, outre le duplicate content, la réécriture des fiches va permettre d’adapter le descriptif à la clientèle de son site et d’améliorer son taux de conversion.
      C’est pourquoi nous conseillons, au lancement, de se focaliser sur une centaine de produits identifiés comme des best-sellers potentiels et de bien travailler leur fiche. Par la suite, et selon le temps disponible, continuer ce travail en priorisant toujours les articles les plus consultés.

      En tous les cas nous partageons pleinement votre avis quant à l’évolution du dropshipping.

      Théo.

  3. 22 juillet 2016    

    Pas de stock signifie pas besoin d entrepГґt, et donc des coГ»ts en moins ! Vous pouvez travailler de chez vous sans ГЄtre dГ©pendant d un espace de stockage pour vos nombreux produits.